Schizosphère

 

 

 

News

Bio rapide / Qui sommes-nous ?

Historique du groupe

Mp3 / vidéos

Concerts

On parle de nous !

Photos

Livre d'or / Critiques

Forum

Contact

 

 

Historique du groupe, semaine après semaine

 

Semaine après semaine, suivez la formation et le développement de notre groupe !

 

 

 Début juillet 2003

   Eric et Didier, les 2 guitaristes, se rencontrent lors du concert du 8 juillet 2003, jour du passage du Tour de France à St-Dizier.

   En fait, Eric avait été invité par Jean-Pierre Duvaux à prendre part à son concert sur 5 morceaux. Scène géante, son magnifique, place de l'Hotel de Ville comble, ce fut un bon moment pour notre 6 cordiste ! Didier, à la fin du concert, le rejoint et lui demande s'il aimerait participer à un groupe rock/métal.

   Quelques jours plus tard, rencontre chez Didier, d'Eric, de Didier et de Benjamin, le batteur. Après une bonne heure de "boeuf", l'affaire est entendue, un nouveau groupe est né !

   Il faut savoir, pour bien comprendre la démarche musicale du groupe, que Didier et Benjamin se connaissent bien et ont fait partie du groupe Noise. Groupe de rock indé/progressif, celui-ci a néanmoins splitté suite à des divergences entre les membres du groupe. Didier et Benjamin ont voulu continuer un groupe mais dans un style plus pêchu, plus couillu dirons-nous !

Fin juillet-août 2003

   Eric et Didier se rencontrent quelques heures pendant ces vacances caniculaires. Tous deux mettent en route quelques riffs de Didier ; ce travail mènera en fait à la 1ère compo du groupe : Aujourd'hui.

Septembre 2003

   Après maintes hésitations, les 3 zikos décident de répéter chez Benjamin, dans son garage. Le gros souci reste de trouver un chanteur et un bassiste. Aujourd'hui prend petit à petit forme. Alternance de riffs heavy, de parties acoustiques, des mélodies bien ciselées, une voix "clean" et mélodieuse, le style du groupe s'affirme déjà dans cette 1ere compo. Rémi, un copain de Benjamin vient essayer de chanter. Finalement, Eric et Didier pensent de plus en plus que la voix de Benjamin est idéale pour cette compo et pour celles à venir.

    Les paroles d'Aujourd'hui, comme celles de la plupart des futurs titres, sont celles de Jérôme Provost.

Octobre 2003

   Ca y est, Benjamin est ok pour chanter. Batteur et chanteur, voilà encore une originalité pour ce groupe pas comme les autres.

   Aujourd'hui prend sa forme définitive. Une deuxième compo voit le jour, avec comme base 4 riffs de Didier et un riff d'Eric qui s'enchainent à merveille entre eux, comme par enchantement. La mise en place est difficile, les 2 guitaristes essaient de mettre en relief  les riffs par leurs propres arrangements, Benjamin leur apporte encore plus de personnalité par son subtil jeu de batterie, tantôt lourd et puissant, tantôt léger et syncopé. Ce morceau sera encore plus heavy que le 1er. Si Aujourd'hui alterne moments heavy et passages acoustiques, cette nouvelle compo alterne des tempos très différents.

   Les répéts s'allongent, les 3 potes aiment à répéter environ 3 heures pour ensuite casser la croûte ensemble. L'entente est excellente entre eux ; cela permet de faire avancer les compos en prenant en compte les souhaits de chacun. Il ne reste qu'une ombre au tableau : il manque un bassiste.

   Fin octobre, la 2ème compo est aboutie ou presque. L'essentiel y est, il ne manque plus qu'à rajouter des paroles. Ce morceau est vraiment très heavy, les riffs rapides et acérés alternent avec les riffs lourds et puissants. Le garage de Ben commence à être un peu froid, une solution de repli chez Didier peut-elle être envisagée ? Le nom du groupe est également de plus en plus évoqué. Schizosphère sera-t-il celui choisi ?

Novembre 2003

   Une 1ere répét va avoir lieu à St-Dizier chez Didier ! Trop cool, plus de matos à transporter ! De plus, autre bonne nouvelle, Didier a "auditionné" un bassiste... Il s'appelle Antoine. Des paroles d'Eric sont ajoutés à la 2ème compo qui prend pour l'instant le nom de "Boum", le thème principal de la chanson étant un accident mortel de la circulation !

    Quel bonheur de ne plus mettre 3 quarts d'heure pour s'installer ; on branche et on envoie la sauce ! Antoine se révèle être jeune et inexpérimenté mais sa 1ere répét est plutôt concluante. On commence à parler de reprise : Ben serait ravi de faire une de Lofofora...

    Antoine apprend vite ses lignes et les 2 morceaux Aujourd'hui et Dernier souffle de vie ( ça sonne mieux que "Boum" quand même ! ) sont presque au point. 

    Un morceau instrumental est en bonne voie également. Cependant, il faut se rendre à l'évidence : même si répéter chez Didier était le plus pratique, répéter dans une maison d'habitation n'est pas de tout repos pour ses habitants ; la petite salle d'habitation ne semble pas être assez isolée phoniquement parlant. On reparle donc de répéter à Curel et Antoine nous propose aussi un local près de chez lui à St-Eulien.

   Finalement, Jean-Mich', le frère de Didier, notre "roadie" ;) , parvient à mieux isoler la petite pièce grâce à un travail considérable. les répétitions devraient pouvoir continuer chez Didier.

    Dernière répét de novembre, un nouveau morceau est presque terminé. Il ne reste plus qu'à trouver une ligne de chant, la musique étant quasiment terminée. Pour les paroles, le groupe va puiser dans les textes de Jérôme Prévost. C'est déjà un de ses textes qui a servi de paroles au titre Aujourd'hui.

    Autre évènement, Didier vient de s'acheter une ESP d'occaz ; cela va lui permettre d'avoir sa Cort accordée en D dropped et de laisser l'ESP en accordage standard.

 

Décembre 2003

    Le groupe met au point une reprise de Metallica, bien connue des fans du groupe Américain : For Whom the Bell Tolls.

    Le 3ème morceau original aboutit : il portera le nom du groupe Schizosphere ; les paroles sont donc une nouvelle fois de Jérôme. Dans la foulée, Ben propose une ballade qui prend forme très rapidement : elle s'intitule De Tout et de Rien.

    Mi-décembre, une nouvelle compo mêlant riffs de Didier et riffs d'Eric est presque aboutie. Il ne reste plus qu'à trouver une ligne de chant. Le nom provisoire est "Chacal" ! 

    Fin décembre, les 5 compos, Aujourd'hui, Schizosphère, De tout et de rien, Dernier souffle de vie et Chacal sont abouties et maîtrisées. Le groupe décide alors d'enregistrer ces 5 compos et la reprise For whom ... afin d'avoir une démo. Cet enregistrement sera effectué "live", les parties voix étant enregistrées ultérieurement par Ben, directement sur PC. Grâce à cette démo, le groupe espère pouvoir se faire connaître auprès des bars de la région et ainsi faire des concerts.

pour lire la suite, cliquez ici, année 2004